Le carthame

Le carthame est une des plus anciennes cultures de l’humanité. L’analyse chimique de textiles de l’Egypte antique datant de la XIIe dynastie a permis d’identifier des colorants fabriqués à partir de carthame. Des guirlandes faites de carthame ont été trouvées dans la tombe du pharaon Toutânkhamon.

Teinture par fermentation En suivant le processus vous obtiendrez une couleur très résistante.

INGRÉDIENTS MATÉRIEL
4L d’eau déminéralisée 100g de pétale de carthame (plus selon la teinte voulu) 2 cc de chaux aérienne – Textile 100 % animales ou végétales 1- Réchaud 2 places 1-torchon 1- Tamis 1- Balance 2- Marmite 1- Une cuillère en bois

  Préparation des bains de teinture:

Comprendre: C’est grâce au procéder d’alternance de trempages dans des  bains soit  basiques, soit acides ainsi que les séchages des éléments à teindre que la couleur s’imprègne et se fixe aux les fibres .

Préparer le bain acide: Prendre 4 litres d’eau (de pluie ou déminéralisé) et y ajouter les pétales de carthame et laissé fermenté ( 1 mois?). Filtrer le mélange de pétale fermenté à l’aide du torchon et du tamis, récupérer le jus, ce bain est acide,  une moitié  servira tel quel au procédé de teinture.

Préparer le bain basique: récupérer l’autre moitié du bain acide et y ajouter la chaux aérienne (chaux vive) dans une seconde marmite, l’idéal est d’obtenir un pH situé entre 11,2 et 11,7.

TEINTURE: Utiliser le tissu ou de la laine préalablement lavé, au savon de Marseille par exemple. Commencer un premier trempage dans le bain acide. Ajuster le temps, faites des test, échantillonner tout au long d’une journée de la première heure, au coucher! A la sortie du bain,  presser délicatement la fibre plutôt que de l’essorer ou  laissez-la s’égoutter tranquillement à l’abri du soleil et de la lune. Si besoin, répéter l’opération pour obtenir une couleur désirée.   Dans le  bain basique, tremper de nouveau pendant 10 à 20 minutes pour les fibres animales, et une demi journée pour les fibres végétales.  Sécher toujours à l’abri du soleil et de la lune. Les textiles sont  teints,  rincer abondamment à la rivière si possible pour éliminer le calcaire de la chaux et la couleur non fixée. Sinon tremper vos textiles dans de l’eau douce et froide pendant ½ heure, autant de fois que nécessaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *