L’arbre à papillon

Le Buddleia, parfois nommé l’arbre à papillons.

Répandue en Europe, c’est une plante envahissante qui peut-être considérée comme invasive.

Ses feuilles délivrent une couleur jaune ocre en y ajoutant un mordant d’alun et de tarte; il est aussi possible d’obtenir du kaki, légèrement brun, en  ajoutant du fer.

  • Les feuilles peuvent être  récoltées en été et séchées.

INGRÉDIENTS

MATÉRIEL

de l’eau

3/4 grosses poignées de  Buddléia

– Textile 100 % animales ou végétales

Sel d’alun

Sulfate de fer (pour une variante de teinte kaki)

Option : HE de clou de girofle ou de pépins de pamplemousse pour conserver le mélange.

1- Réchaud 2 places

2- Marmites (spécialement réservé à la teinture – non alimentaire)

1- Tamis

1- Balance

1- Une cuillère en bois

Préparation du bain de teinture:

 

Durée : 1h de cuisson

Prendre 4 litres d’eau déminéralisée et y ajouter 3/4 grosses poignées de buddleia haché, cela permet de mieux en extraire les pigments  . Faire chauffer pendant 1h sans porter à ébullition, l’idéal étant de maintenir le bain autour de 80° ‘(rallonger avec un peu d’eau si nécessaire). Au bout d’1h, filtrer  et récupérer le jus. Pour conserver le bain de teinture quelques jours, il est possible de  rajouter quelques gouttes d’HE de clous de girofle ou pépins de pamplemousse.

A savoir: Pour tout le processus la qualité de l’eau est très importante. L’eau du robinet peut-être trop calcaire; le mieux c’est l’eau de pluie mais selon les régions ou en ville elle peut être trop acide, dans ce cas utiliser de l’ eau déminéralisée en bidon qui s’avère être un très bon contenant pour conserver les bains de teinture.

Mordançage :

Durée : 1h de cuisson

Peser le textile à teindre (fibres 100% végétales ou animales) et mettre 15 à 20% du poids en sel d’alun dilué  dans un fond d’eau.  Dans une marmite remplie d’eau, le mélange et les textiles en s’assurant que les fibres peuvent se déployer complètement et qu’il n’y aura pas de plis non-mordancés. Laisser chauffer pendant 1h, idem que pour le bain de teinture, sans que ça boue.

Teinture :

Durée : 1h de cuisson

Plonger les tissus mordancés et essorés dans une marmite avec le bain de teinture concentré, diluer dans une quantité d’eau suffisante pour recouvrir toutes les fibres. Laisses chauffer 1h en remuant régulièrement.

Si vous souhaitez obtenir une variante de kaki plutôt que jaune, ajouter le sulfate de fer à la fin de bain. La réaction est presque instantané, mélanger quelques minutes puis laisser refroidir le mélange avant de rincer abondamment à l’eau… de la rivière dans l’idéal. Presser délicatement la fibre plutôt que de l’essorer ou  laissez-la s’égoutter tranquillement plutôt à l’ombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *